top of page
  • Photo du rĂ©dacteurDaphnĂ© B

3 Fleuristes = 3 Reconversions

Le saviez-vous ? Clara, France et Charlotte sont toutes les 3 issues de reconversion professionnelle. đŸ’Œ




Focus Clara : Reconversion professionnelle, d’ingĂ©nieure mĂ©canique Ă  fleuriste


Clara a choisi de se reconvertir pour changer de vie !


Débuts dans l'ingénierie :


Clara a commencé sa carriÚre aprÚs avoir suivi une formation d'ingénieure en génie mécanique pendant cinq ans à Lyon. Pendant ses six années d'expérience dans l'industrie, elle occupe un poste de cheffe de projet industriel, développant des compétences techniques et acquérant une expertise en matiÚre d'organisation et de gestion de processus.


La recherche de sa raison d'ĂȘtre :


DĂ©terminĂ©e Ă  trouver plus de sens dans sa vie pro et Ă  se tourner vers un mĂ©tier plus manuel, Clara teste la mĂ©thode japonaise de l'ikigai. Cette mĂ©thode consiste Ă  dĂ©couvrir sa "raison d'ĂȘtre". Ayant dĂ©finitivement besoin de changements, elle souhaitait combiner son esprit entrepreneurial, sa soif de transmission et le plaisir de rĂ©aliser ses propres produits. C'est ainsi que l'idĂ©e de l'atelier floral a commencĂ© Ă  germer en elle.🌿


La transition vers la fleuristerie :


AprÚs avoir participé à des ateliers floral et suite à son année sabbatique, Clara démissione et décide de changer de voie.

Elle dĂ©marre avec un workshop fleuri chez FlorĂ©sie, un stage spĂ©cialisĂ© dans les fleurs pour l'Ă©vĂšnementiel. Elle y apprend les techniques pour rĂ©aliser des bouquets, des accessoires de mariage, des centres de table et des arches florales pour les mariages. Elle a Ă©galement comblĂ© ses lacunes en marketing et en commerce, en apprenant les bases de la gestion des rĂ©seaux sociaux, du projet client et de la prospection. 🌾


La naissance de BlĂžmeko :


Deux mois aprĂšs ce premier workshop, elle crĂ©Ă© BlĂžmeko tout en travaillant simultanĂ©ment chez une fleuriste locale. Cette expĂ©rience lui permet d'acquĂ©rir une expĂ©rience pratique en travaillant avec des fleurs fraĂźches. InspirĂ©e par son enfance en SuĂšde et l'esthĂ©tique scandinave, elle incorpore des valeurs de durabilitĂ© dans le choix de ses fleurs et dans le design de ses crĂ©ations. 🌾


Du e-shop Ă  la boutique physique :


BlĂžmeko dĂ©bute avec un e-shop, proposant des bouquets et des couronnes rĂ©alisĂ©s dans l’atelier de Clara. A l’arrivĂ©e du COVID-19, Clara lance ses premiers ateliers de fleurs dans son atelier dans lesquels elle prend beaucoup de plaisir au contact des personnes souhaitant apprendre l'art floral. L’activitĂ© se dĂ©veloppe progressivement grĂące aux rĂ©seaux sociaux et au bouche-Ă -oreille.


Quelques mois plus tard, BlĂžmeko a attirĂ© l'attention du site des Nouvelles Galeries d'Annecy, qui propose Ă  Clara d'ouvrir une boutique au sein de leur centre. 🏱


Aujourd'hui, Clara ne regrette pas de s'ĂȘtre reconvertie. Toutes les compĂ©tences et les formations qu'elle a acquises tout au long de son parcours lui sont encore utiles aujourd'hui, et elle se sent en phase avec ses aspirations professionnelles.


Un conseil si vous souhaitez vous reconvertir dans la fleur :

"Il est important de faire des stages pour se rendre compte du quotidien et des tùches à réaliser dans un secteur autre que le nÎtre. On n'y pense pas mais les fleuristes travaillent en portant de lourdes charges et dans une atmosphÚre froide. Si vous voulez créer votre entreprise, je vous recommande aussi de compléter vos formations grùce à des ressources en ligne comme des podcasts business ainsi que des formations spécialisées !

Focus France : "AprÚs 8 jours, je me retrouve seule à gérer une boutique de fleurs"


Ses débuts dans le secteur médical :


France Ă©tait au dĂ©part spĂ©cialisĂ©e en biochimie et biologie, elle occupe divers postes dans un laboratoire. Pendant de nombreuses annĂ©es, elle travaille pour une grande entreprise, mais au fil du temps, elle ressent un dĂ©calage vis Ă  vis de l'esprit corporate qui caractĂ©rise sa sociĂ©tĂ©. 🧬


C'est ainsi qu'est née son désir de changement. France avait toujours été attirée par la nature, les végétaux, les randonnées et les découvertes en plein air. Alors, pourquoi pas devenir fleuriste ? Cette profession lui permettrait de vivre au quotidien sa passion.


Le début d'une nouvelle vie :


France a d'abord pu suivre une formation pratique de six mois Ă  temps plein, axĂ©e sur la botanique et la gestion, au niveau supĂ©rieur. 🌳

Puis Ă  la fin de cette formation, elle dĂ©cide de passer un CAP en candidat libre. A peine huit jours aprĂšs avoir obtenu son diplĂŽme, elle se retrouve seule Ă  gĂ©rer une boutique de fleurs, remplaçant sa responsable qui Ă©tait partie en congĂ© maternitĂ© !🌾


Elle rencontre Clara qui travaille dans le mĂȘme magasin de fleurs fraĂźches. Lorsque celle-ci a eu l'opportunitĂ© d'ouvrir sa propre boutique, elle fait immĂ©diatement appel Ă  France qui lui propose de la rejoindre.


Aujourd'hui, France ne regrette absolument pas sa reconversion. Elle affirme qu'elle le referait à 300 % si elle en avait la possibilité. Son seul regret est de ne pas avoir pris cette décision plus tÎt.


Un conseil :


"Il faut bien réfléchir à sa décision, mais sans se poser trop de questions. Suivez votre passion, il y a toujours un moyen de faire ce que l'on aime."


Focus Charlotte : Je suis au bon endroit


Du médical à la fleuristerie :


Charlotte a commencĂ© sa carriĂšre en tant qu'aide-soignante Ă  domicile et au sein d'un service de soin infirmier. Par la suite, elle a travaillĂ© dans une crĂšmerie mais le rythme soutenu du travail, les horaires du week-end et la distance entre son lieu de travail et son domicile Ă©taient incompatibles avec une vie de famille. 💉


Une créativité et une passion pour les fleurs :


C'est ainsi que Charlotte s'est tournĂ©e vers la fleuristerie. Elle a toujours Ă©tĂ© une personne crĂ©ative et a nourri une passion pour les fleurs depuis son plus jeune Ăąge. Elle a eu la chance de rencontrer France, sa voisine, avec qui elle a confectionnĂ© sa premiĂšre couronne florale. 💐

Charlotte avait dĂ©jĂ  l'habitude de cueillir des fleurs dans les champs pour en faire des dĂ©corations lors des repas familiaux. Elle a alors cherchĂ© un stage dans une boutique de fleurs sĂ©chĂ©es et a eu la chance de trouver Clara, qui rĂ©ponds Ă  son appel le jour mĂȘme, sans savoir que France travaillait Ă©galement dans cette boutique !


Arrivée dans la fleuristerie :


Pour se lancer dans cette nouvelle aventure, Charlotte effectue un stage chez BlĂžmeko. Elle envisage Ă©galement de suivre une formation intensive dans le domaine, mĂȘme si cela impliquerait de travailler avec des fleurs fraĂźches pendant cinq mois en stage.


Aujourd'hui, Charlotte affirme ĂȘtre "au bon endroit" et se sentir Ă©panouie. Cette reconversion lui a permis de faire ce qu'elle aime et de s'investir dans quelque chose qui lui correspond depuis toujours. Son imagination dĂ©bordante et sa grande crĂ©ativitĂ© se trouvent parfaitement comblĂ©es dans cette nouvelle carriĂšre florale ! 🌾


Un conseil :


"Cela peut ĂȘtre difficile de sortir de nos schĂ©mas conditionnĂ©s, il ne faut pas hĂ©siter Ă  saisir cette opportunitĂ© et se lancer. Se sentir bien dans son travail n'a pas de prix !"


Alors, vous hésitez toujours ?



66 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page